Festival Les Phares du Nord. Le 17 mai à 19 H. Maison de la poésie, Paris. Résister


« Résister ! » Anna Enquist, Annelies Verbeke & Herman Koch
Anna Enquist traite du devenir de nos sociétés rongées par l’égoïsme, l’affairisme décomplexé et le mépris de la culture.
Annelies Verbeke interroge la place que nos sociétés sont encore prêtes à concéder à la bonté humaine, l’attention à l’autre et l’altruisme. Elle évoque également des questions plus politiques : l’accueil des réfugiés, la xénophobie, le racisme.
Herman Koch a fait de l’imposture et de l’absence de morale ses thèmes de prédilection.
Lecture par Sophie Bourel
Rencontre animée par Kerenn Elkaïm - Interprète : Marie-Caroline van Seggelen. Dans le cadre du Festival « Café Amsterdam, Bar Anvers » proposé par les Phares du Nord du 15 au 17 mai 2018.

Festival Etonnants voyageurs 2018, Dim 20 Mai à 10 H, Saint-Malo


En prélude à la remise du prix Robert Ganzo à Patrick Laupin : chaque année à Saint-Malo pendant le Festival, le prix Robert Ganzo couronne un aventurier du verbe et de la vie, un passeur d’émotions et de défis, un arpenteur de grand large et d’inconnu, un poète. Dim. 20 Mai, 10h, Salle Maupertuis

Différentes participations de Sophie Bourel à des lectures à l'occasion de remises de prix, dont en particulier le prix Robert Ganzo.

Poétiques de résistance, Armes Miraculeuses Jeudi 24 Mai 21H, Maison de la poésie, Paris


Dans le cadre des soirées « Poétiques de résistance », proposées par l’Institut du Tout-Monde et le réseau Sortir du colonialisme.
Les Poétiques de résistance de cette nouvelle édition sont celles des armes miraculeuses (Aimé Césaire), prophétiques, celles des corps de veille de la parole poétique, qui ont « vòyé la voix pour voir, Lémistè » (Monchoachi) et rejoint le chœur des chants oubliés des Damnés de la terre (Frantz Fanon). Ces armes miraculeuses sont aussi celles de « l’être menacé qui s’aventure et se joue au drame du monde » et qui « entend forcer l’homme (le poète) à veiller lucide, attentif, sélectif, sur tous les fronts à la fois » (Édouard Glissant), là où « nos respirations se sont accordées » (Christiane Taubira).
Lectures et chants par Greg Germain, Julien Béramis, Sophie Bourel, Mariann Mathéus, Sohée Monthieux, Nelson-Rafaell Madel Avec : Fanny Glissant, Lancelot Hamelin et Duncan Evennou, Marie-José Alie, Frédérique Alie, Marie-José Mondzain, Mérine Céco, Jeannette Zwingenberger, Touhami Ennadre…